Food Food Food

Ce n’est pas une surprise. Les Américains ont une relation particulière à la nourriture. En plus de trois repas journaliers, cafés, beignets, candy, chocolats, pop corn et bien d’autres accompagnent le quotidien moyen d’un Américain. Un rythme gargantuesque auquel je dois avouer m’être très bien accoutumée…

Ce qui me permet aujourd’hui, alors que je reviens d’un cours d’aquagym avec un professeur, tenez-vous bien, obèse, de vous livrer mes quelques découvertes gustatives depuis mon arrivée à Portland.

cupcakes.jpg

http://tipdeck.com/wp-content/uploads/2009/10/How-to-Make-Cupcakes.jpg

1) LE CAFE
On dit que l’Anglais ne sort pas sans chapeau. L’Américain lui, c’est sans café qu’il ne déplace pas. A Portland, le cup Starbucks à emporter est presque un accessoire de mode. Les plus écolo – ou radins?- apportent leur propre mug en aluminium pour conserver le « double vanilla coffee latte » bien au chaud tout au long de la journée.

cupcoffee.jpg

Parce que c’est partout qu’ils en boivent : dans le bus, au bureau, à la fac, dans leur voiture, une trop vieille voiture qui n’a pas d’emplacement réservé pour deux Starbucks cups n’a plus d’utilité pour personne aux US. Et même à l’Eglise où dimanche dernier le sermon du révérand à été ponctué de « glups glups »…

2) Puisqu’on est dans les boissons : l’ALCOOL

Le Portlander, pour ne pas dire l’Américain, est bien plus porté sur la nourriture que sur la boisson. C’est bien pour cela que les Happy Hours ne concernent, à Portland, que les plats de la carte. Vous paierez donc votre bière 7 dollars contre seulement 3 dollars pour une immense assiette de frites à tremper dans du cheddar fondu. Et quand j’ai demandé quelque chose d’un peu plus équilibré, on m’a apporté 18 tortillas mexicaines et, c’est une maladie, un bol de cheddar. « EUh, excusez moi… Où est le légume dont vous m’aviez parlé? » « WHat are you talking about? m’a répondu sèchement la serveuse, this is a spinach dip ».
En effet, en grattant un peu, le fond du bol était tapissé de trois feuilles d’épinard qui avait perdu de leur vert original tant le fromage avait fondu…

Trêve de jugement européen, il y a quand même du bon dans les soirées américaines. Comment ne pas parler du fameux et délicieux « jello shot ». Prenez un shot de tequila classique, ajoutez-y de la confiture de fraise ou de framboise ultra sucrée et laissez reposer le tout une nuit entière au réfrigérateur. Voilà ce que vous obtiendrez : jelloshotswithrum.jpg

0 Réponses à “Food Food Food”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




future generation |
URSS |
La mini serre. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Eléphantsia
| The raspoutine news
| linfoenplusur